La mise en place du télétravail chez TSC

La mise en place du télétravail chez TSC

En ces temps difficiles, nous avons pensé qu’un retour positif sur la mise en place du télétravail  serait le bienvenu. Alors je n’irais pas jusqu’à dire que cela a coulé de source pour une agence digitale de 50 profils, que tout a été parfait dès le début mais pour être honnête, je peux dire que nous pouvons être fiers de cette expérience.

Tout a commencé lors des grèves à Paris fin 2019.  Cette fameuse grève des transports aura eu sa part “bénéfique” pour notre agence. 

Au début, il y a eu quelques balbutiements mais très vite, notre DG, Geoffrey Boulakia, a déployé le télétravail pour faciliter la continuité d’activité. 

L’avantage d’être déjà tous équipés d’ordinateurs portables performants et de tout le matériel nécessaire a bien facilité ce déploiement rapide. 

Nous avons lancé une enquête anonyme via l’outil Bloomin, que nous utilisons depuis plusieurs années, afin de bénéficier des retours de nos collaborateurs sur la question du télétravail.

Les retours collectés nous ont permis de définir un cadre de mise en place clair et de répondre aux interrogations principales notamment sur les questions techniques.

 

Nous partions avec un grand atout : notre agilité, au coeur de notre ADN. 

Et nous pouvons nous en rendre compte actuellement, cette agilité est un véritable pilier pour continuer de produire. Nous savons nous adapter rapidement et mettre en place de nouvelles façons de travailler.

 

Le jeudi 12 mars 2020, a été le point de départ du changement chez TSC. Suite aux annonces de confinement du Président, nous avons décidé de déployer intégralement le télétravail auprès de chacun de nos collaborateurs dès le vendredi matin au plus tard.

 

Il a fallu s’organiser rapidement pour “dématérialiser” nos réunions d’équipes, nos brainstormings… Mais encore une fois notre agilité a permis de garder notre rythme de travail.

L’enjeu pour TSC a été de pouvoir continuer de servir ses clients de manière optimale. Toutes nos équipes sont sur le front et accompagnent ces clients qui nous attendent encore davantage et nous accordent leur confiance en cette période compliquée.

Rapidement s’est posée la question du lien entre chacun. Comment garder les réunions informelles, comment partager les infos clés bref comment garder ce lien social si précieux pour une structure comme la nôtre.

Après quelques jours, nous avons opté pour la mise en place d’une instance informelle que nous appelons “La Pelouse Virtuelle” (la pelouse étant un espace de l’agence où s’organisent normalement des réunions et échanges). Il s’agit pour ceux qui le souhaitent de se parler en virtuel à trois moments de la journée (9h30/14h/17H30). On y parle moral, on fait des blagues, on parle de boulot si nous en avons envie. On a lancé aussi un Afterwork virtuel à 19h ! Des moments de convivialité entre collègues, ce qui fait notre force en temps normal !

Chaque semaine, nous sondons le moral des équipes au travers d’une enquête ”spécial confinement”.  

Nous avons aussi arbitré sur le choix des outils collaboratifs qui s’avèrent essentiels pour un télétravail efficace. Nous utilisons comme outil de communication Teams de Microsoft, qui permet de d’échanger, de faire des appels et des visioconférences à plusieurs. Nous avons aussi exploité au maximum Sharepoint pour le partage et stockage des documents. Autre outil essentiel au partage d’informations, au partage de la veille digitale : Workplace, le réseau professionnel de Facebook, sur lequel nous pouvons échanger avec les quelques 80 000 collaborateurs du groupe Sitel (dont TSC est la filiale).

 

Un autre défi s’est imposé à nous durant ce confinement, le recrutement et l’onboarding de plusieurs ressources. Aussitôt l’annonce passée sur Welcome To The Jungle, nous avons reçu beaucoup de CV.

En seulement une journée, déjà trois entretiens virtuels étaient prévus. Tout s’est fait rapidement en une semaine. Il a fallu préparer les arrivées, envoyer le matériel aux domiciles et mettre en place les accès à nos différents outils. Un véritable challenge puisque la distance et le “virtuel” ne facilitent pas toujours les démarches. Et nous avons aussi accueilli notre nouvelle DA Senior en 100% virtuel qui arrivait 3 jours après le confinement !

 

En conclusion, je ne dirais pas que nous avons tout bien fait correctement. Nous avons testé, adapté nos méthodes et optimisé nos outils en fonction des jours qui passaient et des retours de nos collaborateurs. Parce que pour réussir, il faut durer, arrêter ce qui ne marche pas, renforcer ce qui aide à accélérer. 

Mais vraiment je peux dire que finalement, nous pouvons être fiers de nous et que le télétravail n’a jamais été un frein bien au contraire.

 

Nous savons d’ores et déjà que ce temps de confinement aura des répercussions sur la façon de travailler et surtout de télétravailler par la suite ! 

 

Contributors

Cécile Chatellier

Office Manager

 

Venez évaluer votre présence sur les réseaux sociaux grâce à l'outil de TSC :