Personal branding, le rayonnement de la marque sur les réseaux sociaux

Personal branding, le rayonnement de la marque sur les réseaux sociaux

Geoffrey Boulakia, Alexis Christoforou et Jean-Baptiste Ong étaient présents au HubDay Future of Social Marketing & Business le 13 décembre 2018 à Paris. 

Devant les grands noms du digital et notamment de nombreux annonceurs, l’équipe TSC a présenté aux décideurs les clés de la réussite du personal branding sur les réseaux sociaux.

Qui est le mieux placé pour faire rayonner son entreprise sur les réseaux sociaux ? Les C-Level de la marque ! C’est la conviction de l’agence digitale TSC venue exposer lors du HubDay que le personal branding sur les réseaux sociaux est aujourd’hui l’outil indispensable des dirigeants.

Les chiffres le démontrent d’ailleurs. Pour 71% des Français, il est important pour un CEO d’être sur Twitter. Et 74% d’entre eux sont convaincus qu’un dirigeant doit être publiquement visible. « Plus les utilisateurs vont voir un dirigeant prendre la parole sur Twitter par exemple, plus ils vont avoir confiance en la marque et plus ils vont se tourner vers les produits ou services de cette marque », assure Geoffrey Boulakia, Directeur Général EMEA de TSC.

La présence des dirigeants sur les réseaux sociaux est essentielle, car 58% des leaders d’opinion (médias, journalistes) les suivent et relayent plus facilement une information tweetée par le dirigeant que par d’autres comptes institutionnels. Le personal branding permet de maximiser le leadership du dirigeant, de renforcer l’image de la marque, de jouer sur la proximité et ainsi de se différencier de la concurrence.

Incarner la marque

« Le personal branding est l’incarnation de la marque par le dirigeant, souligne Alexis Christoforou, Directeur Conseil de TSC. Reste à savoir comment établir sa marque personnelle au service de l’entreprise, s’approprier les valeurs de la marque avec sa propre personnalité ».

Les équipes de TSC ont analysé la présence des dirigeants français sur les réseaux sociaux et exposent deux cas : celui d’Alexandre Bompard, président de Carrefour, et d’Isabelle Kocher, à la tête d’Engie. « Le premier a une stratégie claire et définie, humaine et accessible, explique Jean-Baptiste Ong, Head of social media chez TSC. Il publie beaucoup de contenus sur Twitter et mêle à la fois des sujets en lien avec le secteur de Carrefour, mais aussi des approches plus personnelles liées par exemple aux secteurs de la culture ou du sport qui sont justement des univers où le distributeur propose des produits ! ».

Isabelle Kocher, très présente dans les classements des leaders digitaux, est elle très présente sur Twitter et LinkedIn Pulse. Elle y publie des contenus liés à sa vision de la transition énergétique et digitale. « Elle propose des messages très corporate au bon sens du terme explique Jean-Baptiste Ong, visant à travailler une posture plutôt visionnaire ».

Une méthodologie d’accompagnement

Pour définir la stratégie personal branding de dirigeants d’entreprises, TSC propose une méthodologie d’accompagnement, qui les implique directement et ce dès la première phase. « Il faut définir l’identité du dirigeant et ses territoires d’expression sur les réseaux sociaux, proposer de nouveaux contenus qui reflètent la personnalité du dirigeant, assure Jean-Baptiste Ong. Il ne doit surtout pas communiquer comme un robot sur les réseaux ». L’objectif de cette méthodologie est de rendre à terme les personnes autonomes dans leur communication online, que l’on sente l’individu derrière le manager.

TSC a ainsi accompagné trois dirigeants de l’entreprise Lumineds, spécialisée dans la conception des phares de voitures. Optimisation des comptes LinkedIn, définition de lignes éditoriales précises, rédactions de posts et d’articles Pulse sur des thématiques comme les voitures autonomes ou les sujets interculturels « L’entreprise a tout de suite perçu les bénéfices du personal branding, explique Alexis Christoforou. Chacun des dirigeants incarne ainsi une des grandes valeurs de la marque ».

Et mieux vaut ne pas prendre le personal branding à la légère, conclut Geoffrey Boulakia. Elon Musk, PDG de Tesla Motors, en a fait les frais avec un tweet qui lui a coûté 20 millions de dollars et sa place au conseil d’administration. Attention donc au tweet de trop !

Geoffrey Boulakia, Alexis Christoforou et Jean-Baptiste Ong vous résument les premières conférences de la journée ainsi que notre approche stratégique du personal branding :

https://youtu.be/YKmJotC-0sQ

Contributors

Geoffrey Boulakia

Managing Director EMEA

Alexis Christoforou

Directeur Conseil

Jean-Baptiste Ong

Head of Social Media