The Social​ Correspondent​ N°22 : Les marques & « le monde d’après »

The Social​ Correspondent​ N°22 : Les marques & « le monde d’après »

Édito

Dans ce contexte des plus particuliers, on assiste à une évolution des messages publicitaires à la fois sur le social mais aussi dans les médias traditionnels. Les sempiternelles campagnes publicitaires de rentrées ont muté… Elles sont devenues des odes à la joie et au changement ! Et si les marques partaient à la rescousse de notre moral ?

En balayant d’un revers de manche notre quotidien à tous, le Covid a obligé les marques à complètement repenser leur communication. En l’absence de grands marronniers et de temps forts marketing, pas évident de communiquer. Cependant, après une première phase de tétanie, les marques ont vite repris la parole, et cela, pour venir parler aux gens directement de leur quotidien : confinement, télétravail, sport à domicile, DIY, etc. L’actualité de la marque étant devenue complètement secondaire, nous avons vu émergé des marques qui comprennent leurs consommateurs et avec elles du contenu plus empathique destiné à aider les gens à traverser cette épreuve. Ce phénomène trouve deux origines : l’une conjoncturelle et l’autre sociétale.

Aujourd’hui, le quotidien tend à reprendre et les marques font évoluer leurs communications. Le discours d’entraide et d’accompagnement durant l’effort s’est transformé en un discours de félicitations et de prise de recul sur une épreuve relevée. En substance, une fois le confinement levé : nous sommes entrés dans le monde d’après et les marques vous y accompagnent. Le géant Coca-Cola en est le parfait exemple. Pour la rentrée, la marque a signé le film publicitaire « open », un manifeste poétique à l’avènement d’un nouveau monde.

Cette période nous montre bien qu’aujourd’hui les marques ont la possibilité de faire évoluer leurs relations avec les consommateurs très vite. En tissant une relation plus empathique et ancrée dans la réalité des gens, elles sont devenues des « soutiens » dans une épreuve touchant l’ensemble de la société.

 

THE SOCIAL CORRESPONDENT#22_compressed

Contributors

Dina ZIAT

Junior Project Manager

Mathurin BERTRAND

Lead Content